Nsimalen, il y a trente ans et plus

0
34

C’est depuis le 13 Mai 1986, que cette localité n’a cessé de faire parler d’elle.  C’est le début de l’histoire qui, au fil des jours continue son cours et écrit à chaque fois une nouvelle page sur les présumées apparitions de Nsimalen.

C’est un message d’espérance dont le Vicaire Général Mgr Engelbert René FOUDA OWONA était porteur. Raviver l’espérance chez les dévots de la Vierge Marie en s’appuyant largement sur les textes choisis. Il y a trente et un an que la Mère du Christ à qui le Cameroun a été confié par les premiers missionnaires pallotin aurait rendu visite à ses enfants en ces lieux. Reconnaître les bienfaits reçus de Dieu par l’intercession de la Vierge était au cœur de cette action de grâce. Pour Mgr le Vicaire Général, pour Nsimalen c’est le temps de la relance : « il est temps que la dimension spirituelle soit mise au premier plan à Nsimalen, car Nsimalen est marche». Nsimalen qui aujourd’hui continue de drainer de nombreuses foules venant du Cameroun tout entier et d’ailleurs laisse de plus en plus croire qu’ici : « quelque chose se serait produite ». Comme chaque douze du mois, depuis deux jours, le site a été envahi par des milliers de pèlerins venus pour ce 31e anniversaire. Une autre occasion pour prier pour la paix au Cameroun en cette veille de la 45e fête nationale de l’unité qui se célèbre dans quelques jours. Un anniversaire qui s’apparente au pèlerinage qui se clôturait ce samedi matin en la Basilique en prélude à la première édition de la messe de la nation dont l’intention principale est de prier pour la paix au Cameroun. Cet anniversaire coïncide aussi avec celui des apparitions de Fatima il y a 100 ans aujourd’hui. Du groupe du rosaire Couronne de Roses de l’Archidiocèse de Douala, le sanctuaire a reçu un don de 115 chaises en plastique.

CEN, cfmy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici