La vie consacrée en marche dans la Province de L’EST.

0
18

Pour la toute première fois, L’Archevêque de Bertoua Mgr Joseph ATANGA a accueillie le Bureau de la Conférence Nationale des Supérieurs Majeurs et Délégués du Cameroun en visite dans la province ecclésiastique de l’EST. C’était les 05 et 06 mai derniers à la Maison Spiritaine de Bertoua. Pour le Père Paulin NEME et Sœur Roberta FEH, Présidents des Supérieurs Majeurs du Cameroun, le but de la visite n’était autre que « voir et écouter comment la vie consacrée se déploie dans l’Est et dire aux consacrés en mission dans la province du Soleil levant qu’ils ne sont pas abandonnés » !

En effet, quatre diocèses forment la province Ecclésiastique de BERTOUA à savoir : Bertoua, Batouri, Doumé -Abong –Mbang et Yokadouma. Dans chacun de ces diocèses, les consacrés travaillent d’arrache-pied souvent dans des conditions difficiles pour apporter un peu de réconfort aux populations à travers les œuvres sociales. La visite du Bureau de la Conférence  Nationale des Supérieurs Majeurs a donc donné l’occasion à l’Archevêque de Bertoua de remercier ces hommes et femmes ayant tout quitté pour annoncer Jésus Christ au monde en général et particulièrement dans ce coin perdu d’Afrique.

La vie consacrée a de plus en plus tendance à se cantonner dans les grandes métropoles où les infrastructures sont établies, au détriment des campagnes qui la réclament. Pour certains, cela dénote d’un manque de courage de la part du consacré d’aujourd’hui  contrairement aux pionniers qui ne reculaient devant aucune difficulté. Pour l’Archevêque de Bertoua, le Cameroun dispose d’un fort potentiel et les consacrés qui osent parviennent encore à créer le paradis partout où ils vivent. Il faut cependant reconnaitre  que  la province de L’Est est une terre de mission enclavée en tout point de vue et pas facile d’accès. Et, bien que la Vie consacrée y porte le souci de la relève, il est impératif de souligner  l’immense difficulté à trouver des financements pour réaliser des projets élaborés dans les domaines de l’Education, la Santé et aussi les prises en charges multiformes des nécessiteux.

A la suite de l’Année de la Vie consacrée célébrée il y  a quelque temps, la Conférence Nationale des Supérieurs majeurs du Cameroun, en phase de structuration au plan régional, tient fermement à suivre la feuille de route donnée par le Pape François et qui rappelle aux consacrés qu’ils sont un don de Dieu à son Eglise et ne doivent en aucun cas douter de leur mission prophétique.

Le bureau régional de l’Est installé au cours de cette Visite est le signe que la Vie consacrée voudrait se donner encore de longs jours dans cette partie du Pays.

Marcelline MANGA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici